Edito

Capture d’écran 2015-08-28 à 17.08.22

Sponsorise.me was born the day Romain MESNIL, French world pole-vault vice-champion, decided to run naked through the streets of Paris. His sponsor had abandoned him, and he staged the event to create buzz for his campaign to sell himself, his image, on E-Bay. Thousands of people participated in the auction and his naked sprint {pole in hand} was seen around the world. Most importantly – the president of E-Bay stated that he knew how to sell couches and mopeds, but not athletes… That is where the idea for Sponsorise.me was born, and its success has been fueled by the explosion of social networks.

Today, the number of athletes and sports clubs that no longer have access to traditional sponsorship – more and more reserved for an exclusive elite – is growing. At the same time, social networks have created a new audience for athletes and clubs, an audience that can now create a revenue stream.

 

Sports creates debate and the media feeds off it more and more. We all have opinions on sports, and opportunities to express them. If we were to keep men and women from talking about sports (and sex), bars and cafés around the world would be empty. But, until now, this expression has involved discussion, debate, not action. The goal of this space is to go beyond the debate… It is meant to allow {participants/the community} (you!) to take part in driving the discussion – to make things happen – by proposing and driving concrete projects and bringing together ressources to act in the real world of sports.

You have already been involved with sponsorise.me for one reason or another. If you participate in sports, actively or passively, or are interested or concerned by what you see happening in sports, this is your chance to play.

Sponsors today have become important actors in the sports field, and the collaborative economy permits diverse communities to play an active role. How to show – and demand – that FIFA deserves better? How to ensure that Gatlin’s sprinting titles avoid being marked with an asterisk in the minds of track and field fans, and tarnishing the sport for the general public? How can we help the Jamaican bobsleigh team participate in the Winter Olympics? How can we join together to protect wrestling as an Olympic sport? How can we help Paris get the Olympic Games?… These are only a few examples. Your proposals can help fuel the site as well.

Today, through this platform, I invite you to get involved. On a more or less regular basis, and in sync with current events in the sporting world, I am going to ask you to passer à l’acte, to become an active agent rather than a simple spectator. The method is a simple one. To begin with we will propose a project{/projects}, always with a positive angle, but intended to help move things forward. Through an algorithm, if we pass a certain sum the project will be automatically put on line on the platform.

Call it a blog. Or {your window to being more than a commenter on facebook or your favorite sports sites, but an active participant in the wider sports world.}

Today, we are all athletes. The explosion of social networks gives us all the possibility to be more than simple spectators; to become true actors in sports in the same way that sponsors are. What modern sport needs is not simply individual athletes, but engagement. Action.

 

That’s what Sponsorise.me is. People who act, not simply through charity, but with the will to give each of us the chance to follow – and achieve – our goals.

 

 

Un homme nu, court dans les rues de Paris avec une perche à la main. Il n’est pas à la recherche d’une performance. À cette époque-là, Romain Mesnil est vice-champion du monde de la spécialité. Non, l’ingénieur à la tête et au corps bien faits veut alerter sur sa situation: il est à poil. Au propre, les images le prouvent, mais surtout au figuré: malgré ses médailles, son équipementier l’a abandonné et Mesnil a décidé de se vendre aux enchères sur Ebay.

Provoquant un buzz énorme, qui s’est propagé dans le monde entier, le perchiste a vu des milliers de gens, des anonymes et des sociétés, surenchérir sur son compte. Même le patron d’Ebay s’est exprimé, expliquant qu’il savait comment vendre des canapés ou des scooters, mais pas des sportifs… Et c’est là, à travers le cas si particulier de ce champion soudain désargenté, et que nous avions accompagné dans sa démarche, qu’est née l’idée de Sponsorise.me. Une plateforme de crowfunding dédiée au sport, qui a pu bâtir son succès grâce à l’explosion des réseaux sociaux.

Aujourd’hui, la crise frappe tous les domaines. Les clubs et les sportifs peinent à séduire des sponsors traditionnels, qui limitent leur intervention qu’à une élite extrêmement restreinte. En revanche, les réseaux sociaux ont vampirisé nos quotidiens et créent une nouvelle audience pour ces sportifs/clubs. Une audience aujourd’hui monétisable.

Le sport suscite le débat et les médias s’en nourrissent de plus en plus, parce qu’on a tous un avis à donner, à défendre, à écouter. Si on devait empêcher les hommes de parler de sport et de sexe, les bars du monde entier seraient vides. Cet espace que nous ouvrons aujourd’hui a pour vocation d’ouvrir le débat et, surtout, le sortir du comptoir pour le prolonger par des actes concrets. Il doit permettre de bouger les lignes, de proposer des solutions, d’essayer d’apporter de véritables moyens d’agir.

Tous ceux qui, pour une raison ou une autre, se sont déjà impliqués chez nous, pour soutenir des projets intéressants, amusants, émouvants, et tous les autres aussi, acteurs du sport par le verbe, l’envie et/le geste, c’est à votre tour d’intervenir. À l’image des sponsors, devenus des acteurs du sport, l’économie collaborative possède une occasion unique de donner de la voix, de permettre aux diverses communautés de jouer un rôle.

Comment faire pour que la FIFA et le football méritent mieux ? Que mettre en place pour que Justin Gatlin ne soit pas suspecté d’être encore dopé et de salir une médaille d’or s’il venait à décrocher un nouveau titre mondial ou olympique ? Comment aider l’équipe de bobsleigh jamaïquaine qui désirerait participer aux Jeux d’hiver ? Comment empêcher que les luttes gréco-romaine et libre ne soient retirées du programme olympique ? Par quels moyens pourrait-on aider Paris à obtenir les JO ?… Les sujets sont inombrables, et vous pourrez bien évidemment les définir, les soumettre dans cet espace.

Aujourd’hui, je vous propose de vous engager. De manière plus ou moins régulière, en lien avec l’actualité, je vous inciterai à passer à l’action. La méthode est assez simple : dans un premier temps, sur un cas précis, on vous suggèrera la mise en place de solutions concrètes, toujours dans un esprit positif, mais dans l’objectif d’avancer, de faire bouger les choses. Vous aurez un bouton d’engagement avec la possibilité de partager. À travers un algorithme, si nous dépassons un certain chiffre, le projet sera automatiquement mis en ligne sur la plateforme.

Nous aimons tous le sport, nous en pratiquons un ou plusieurs parfois, et l’explosion des réseaux sociaux nous offre à tous l’opportunité de franchir le pas, de ne plus être de simples spectateurs mais de véritables acteurs du sport. Comme le sont les sponsors. L’obligation n’est plus simplement dans la pratique mais dans l’engagement.

C’est exactement ce qu’est Sponsorise.me, des passionnés qui s’engagent non pas dans une démarche de charité mais dans une volonté de donner la chance à chacun de poursuivre et, même, d’aller au bout de son objectif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s